Logo Serensys Lyon Paris

La régulation pour apaiser les tensions

Qu’est-ce que la régulation ?

Le terme de régulation est souvent associé à des situations conflictuelles qui paraissent insolvables. Or le niveau de conflit n’est souvent qu’une histoire de perception du comportement de l’autre qui induit son propre comportement. Vous connaissez le fameux cercle vicieux : « je suppose que comme lors de la dernière réunion tu vas être contre toutes mes idées, alors je prépare par anticipation un mode défensif ! … Et de fait, je génère par ma défiance l’attaque de l’autre. ».

Selon le Larousse la régulation est le « fait d’assurer le fonctionnement correct d’un système « simple ou complexe » ».

Nous sommes tous différents et avons une perception du monde qui nous est propre, regardez l’image de Böring entre collègues, qu’en concluez-vous ?

L’idée de la régulation est de créer un processus d’ajustement des relations à 2 ou en groupe qui vise à mieux se comprendre, limiter l’implicite et faire émerger l’explicite, en apprenant à communiquer dans l’ouverture, la bienveillance, l’humilité : sortir de ses représentations exclusives pour expérimenter la vision partagée.

Pour qui est-elle destinée et pour quoi ?

Dans le cadre d’un coaching individuel

régulation

Le contrat triangulaire repose sur 3 relations consécutives qui ont lieu entre 2 personnes uniquement. Chacune de ces relations binaires se passe en l’absence du 3ème acteur. Le partenaire manquant peut imaginer qu’une forme de coalition secrète pourrait se former au sein de la relation qui lui échappe.

Au sein de cette triangulaire, il y a donc un épicentre qui doit être maintenu en équilibre tout au long de l’accompagnement, en vérifiant pour chaque contrat les rôles de chacun, les moyens et les objectifs.
A travers le contrat d’accompagnement, le contrat juridique ou de management peuvent également être amenés à bouger. Le coaché évoluant dans un écosystème propre à l’entreprise ou à sa relation avec son manager, un coaching individuel peut être associé à des séances de régulations coaché / manager pour revisiter et reformuler le contrat managérial.

Dans le cadre d’une session en binôme

Généralement, les binômes (manager / managé ou co-managers) qui ont à travailler ensemble ne se sont pas choisis. Par non-affinité ou différence de vision, il arrive parfois que le binôme ne parvienne pas à fonctionner de manière constructive et efficiente.
Deux situations peuvent émerger :

  • Un conflit avéré au sein du binômequi conduit à une rupture de la relation, une incompréhension des visions de chacun, des dissensions dans la prise de décision, une inertie, voire une inaction.
  • Un travail en association qui s’avère inefficace et énergivore. Il conviendra alors de travailler sur l’optimisation de la relation et de l’alliance pour la rendre plus fluide, collaborative et constructive.

Dans le cadre d’une session inter ou intra équipe

Les mésententes au sein d’une équipe sont souvent le reflet d’un désaccord ou de flou au sein de la direction. Cependant, elle est aussi demandée lorsque l’esprit collaboratif est défaillant, les relations de travail sont compliquées ou l’ambiance au travail se dégrade.

Dans tous les cas la régulation d’équipe a pour objectif de restaurer une dynamique collective et remobiliser vers un but commun et partagé. Elle permet de donner de la clarté aux membres de l’équipe sur leur rôle respectif et ce qu’ils peuvent attendre les uns des autres en termes d’engagement.

Comment se passent les sessions de régulation ?

L’enjeu de la régulation, c’est la coopération. L’ingrédient principal de la coopération, c’est la confiance.

La 1ère étape consiste à se reconnaître mutuellement : pour qu’une relation interpersonnelle soit de qualité et que chacun se sente en confiance et motivé, il est indispensable que chacune des personnes perçoive la reconnaissance de son rôle, ses compétences, sa valeur ajoutée dans le regard de l’autre (manager ou collaborateurs). Sans quoi, les séances de régulation seront un coup d’épée dans l’eau !

La 2ème étape est la garantie d’un cadre sécurisé et sécurisant, comportant des règles explicitement posées en début de séance, partagées et validées par tous les participants. En effet, pour que la parole puisse se libérer, des règles donnent l’autorisation de s’exprimer, poussent au maintien du respect mutuel, facilitent l’émergence d’idées et de solutions, favorisent un processus de décision plus consensuel.

La 3ème étape s’attache à rétablir une communication authentique et recevable, qui permette de retrouver un mode relationnel sain et des conditions de travail constructives. Après la mise à plat des représentations, il s’agit d’aller explorer les non-dits tout comme les évitements qui ont mené à une perte de confiance et une altération de la relation. Exprimer ce qui irrite n’est pas si simple et nécessite un cheminement d’expression des émotions.

La 4ème et dernière étape entérinera un nouveau contrat relationnel. Il intervient lorsque le débat s’épuise, la totalité des non-dits a été exprimée, les ressentis sont ressortis, les propositions ont été recensées, alors l’équipe décide collectivement de ce qu’elle veut mettre en place. Une formulation des besoins et engagements respectifs sera contractualisée ainsi que les 1ères actions de la mise en mouvement.

Quels sont les avantages de cet exercice ?

  • Il oblige avec bienveillance les acteurs à sortir des non-dits. Les malentendus émergent ainsi que les retraits relationnels.
  • Il permet à la fois de vivre une expérience en groupe mais amène chaque acteur à sortir de la globalité et donc le force à rentrer dans une logique de responsabilité.
  • Il amène chaque acteur à distinguer ce qu’il ressent de ce qu’il pense, de prendre conscience de ses besoins et à passer au niveau de la demande en formulant des questions.
  • Il entraîne les acteurs à positiver la relation, à ne pas méconnaître les difficultés, à construire une demande, à montrer en quoi il va contribuer (responsabilisation vers la coopération), à assumer les demandes en s’engageant.

Découvrez sur notre site www.serensys.fr l’outil Management Drives qui facilite la prise de conscience de ses fonctionnements et de son état d’esprit sous tensions, un atout supplémentaire pour une régulation réussie !

Menu